luzerne

luzerne

luzerne [ lyzɛrn ] n. f.
• 1600; lauserne 1566; provenç. luzerno « ver luisant », de l'a. provenç. luzerna « lampe », lat. lucerna
Plante herbacée (légumineuses) à fleurs violettes, cultivée pour ses qualités fourragères, capable de fixer l'azote des sols peu riches. lupuline, 2. minette. Champ de luzerne (LUZERNIÈRE n. f. , 1660 ).

luzerne nom féminin (provençal luzerno) Plante (papilionacée) vivace, largement cultivée dans le monde pour la qualité de son fourrage, riche en protéines.

luzerne
n. f. Plante fourragère des régions tempérées (Fam. papilionacées).
Luzerne tropicale: stylosanthes.

⇒LUZERNE, subst. fém.
Plante fourragère de très bon rendement cultivée en prairie artificielle pour la nourriture du bétail. Dans ce potager, au lieu de choux, de carottes, de radis, de pois et de melons, poussent de grandes luzernes, seule culture qui annonce que l'on songe encore à ce lieu abandonné (DUMAS père, Monte Cristo, t. 1, 1846, p. 736). Les filles qui vont, la faucille sur l'épaule, couper de la luzerne pour les lapins (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 242):
♦Bouvard fit l'éloge de sa luzerne. Elle était assez bonne, en effet, malgré les ravages de la cuscute; les futurs agronomes ouvrirent les yeux au mot «cuscute». Vu le nombre de ses bestiaux, il s'appliquait aux prairies artificielles; c'était d'ailleurs un bon précédent pour les autres récoltes, ce qui n'a pas toujours lieu avec les racines fourragères.
FLAUB., Bouvard, t. 1, 1880, p. 26.
BOT. Plante du genre légumineux, de la famille des Papilionacées, comprenant de très nombreuses espèces, arbustes ou herbacées que l'on rencontre dans toutes les parties du globe. La luzerne est une plante vivace dont la racine pivotante s'enfonce jusqu'à six et sept pieds en terre quand le sol s'y prête (BRARD 1838).
P. méton. Lieu planté de luzerne. Synon. luzernière. Cependant nous traversions des plaines, des prairies, des luzernes, nous avions franchi, à l'aide de je ne sais quel informe assemblage de vieilles poutres et de vieux pilotis ornés d'un chancelant tablier de planches à clairevoie, le petit bras du Rhin (HUGO, Rhin, 1842, p. 290). Je marche à grandes enjambées dans une luzerne mouillée et je vole des prunes (SAINT-EXUP., Pilote guerre, 1942, p.337).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1566 lauserne (A. DU PINET, trad. de l'Hist. nat. de Pline, XVII, IX d'apr. DELBOULLE ds FEW t. 5, p. 433b); 1600 luzerne (O. DE SERRES, Le Théâtre d'agriculture, IV, 4, p. 270: l'herbe appelée en France Sain-Foin, (...) en Provence & Languedoc, Luzerne). Empr. au prov. luzerno, de même sens, emploi métaph., en raison de l'aspect brillant des graines de la plante, de luzerno «ver luisant» (encore attesté dans les patois, v. FEW t. 5, p. 433b), issu de l'a. prov. luzerna «lampe» (RAYN. t. 4, p. 109a), du lat. lucerna, devenu lucerna sous l'infl. de lucere «luire»; cf. aussi l'a. fr. luiserne «lampe» (1re moitié du XIIe s. ds T.-L.). Fréq. abs. littér.:160.

luzerne [lyzɛʀn] n. f.
ÉTYM. 1600; lauserne (1566), lyserne (1581); provençal luzerno « ver luisant », de l'anc. provençal luzerna « lampe »; du lat. lucerna, de lucere « luire ».
1 Plante fourragère herbacée (Légumineuses papilionacées), haute sur tige, à feuilles trifoliées, à fleurs ordinairement groupées en grappes ou en capitules, au fruit enroulé sur lui-même. || La cuscute, les péronosporées sont les parasites les plus redoutables de la luzerne. || Le colaspidème, insecte nuisible aux cultures de luzerne. || Il existe de nombreuses espèces de luzerne. || Luzerne lupuline. Lupuline (appelée aussi minette, triolet).
1 (…) la luzerne faisait des couches molles, des édredons de satin vert d'eau broché de fleurs violâtres.
Zola, la Faute de l'abbé Mouret, II, X.
2 Champ de luzerne. Luzernière.
2 Les deux amis entrèrent dans une luzerne qu'on fanait. Des femmes portant des chapeaux de paille, des marmottes d'indienne ou des visières de papier, soulevaient avec des râteaux le foin laissé par terre — et à l'autre bout de la plaine, auprès des meules, on jetait des bottes vivement dans une longue charrette, attelée de trois chevaux.
Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Folio, p. 79.
DÉR. Luzernière.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Luzerne — (Medicago sativa) Systematik Eurosiden I Ordnung: Schmetterlingsblütenartige (Fabales) …   Deutsch Wikipedia

  • Luzerne — podria referirse a: Condado de Luzerne, Pensilvania Luzerne Municipio de Luzerne, condado de Laffayete, Pensilvania Luzerne, Iowa Lake Luzerne Hadley, Nueva York Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo …   Wikipedia Español

  • Luzerne — Luzerne, IA U.S. city in Iowa Population (2000): 105 Housing Units (2000): 39 Land area (2000): 0.125824 sq. miles (0.325882 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.125824 sq. miles (0.325882 sq. km)… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Luzerne, IA — U.S. city in Iowa Population (2000): 105 Housing Units (2000): 39 Land area (2000): 0.125824 sq. miles (0.325882 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.125824 sq. miles (0.325882 sq. km) FIPS code:… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Luzerne, PA — U.S. borough in Pennsylvania Population (2000): 2952 Housing Units (2000): 1520 Land area (2000): 0.686622 sq. miles (1.778344 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.686622 sq. miles (1.778344 sq. km) …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Luzerne — Luzerne: Der seit dem 18. Jh. bezeugte Name des Futterklees – dafür im Volksmund auch die Bezeichnungen »Schneckenklee« und »ewiger Klee« – ist aus frz. luzerne entlehnt. Dies stammt wahrscheinlich aus prov. luzerno, das zunächst »Glühwürmchen«… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Luzerne [1] — Luzerne, 1) Grafschaft im Staate Pennsylvanien (Nordamerika), 64 QM.; Flüsse: Susquehanna u. Lehigh Rivers, Lackawanna, Nescopeck, Huntingdon u. Wapwallopen Creeks; gebirgig (durch mehre Zweige des Alleghanygebirges) in den Flußthälern,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • luzerne — LUZERNE. subst. fem. Herbe qu on seme dans les lieux gras pour la nourriture des bestiaux, & qui se fauche ordinairement trois fois l année. Semer de la luzerne …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Luzerne [2] — Luzerne, Futterpflanze, zur Pflanzengattung [640] Medicago gehörig, kommt in verschiedenen Abarten vor: a) Blaue L. (Medicago sativa), am gebräuchlichsten u. bes. deshalb sehr wichtig, weil sie Trockenheit u. Nässe besser verträgt, als andere… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Luzérne — Luzérne, s. Medicago …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»